Itinéraires des Photographes Voyageurs 2018. BordeauxPage Facebook
L'associaiton Les éditions participer partenaires famille contact

Lucia Peluffo
isabel
ESPACE SAINT RÉMI
DU MARDI AU DIMANCHE 14H > 18H30
4 RUE JOUANNET, 33000 BORDEAUX

Isabel vient d’avoir 6 ans, c’est la fille de mon frère. Ensemble, nous avons pris des photographies pendant les trois dernières années. J’écris “nous avons pris” parce qu'elle a fait certaines photos à mes côtés, avec un appareil argentique.
Les jouets de mon enfance sont restés dans la maison où j’ai grandi, qui n’a pas changée, et où avec Isabel nous nous sommes construit un troisième monde. Un enfant, quand il joue, donne vie à des objets inanimés. Moi, dans le laboratoire, je répète le même jeu. Je prends l’objet, qui possède sa propre histoire, et je laisse la trace se créer dans chaque rayogramme.
L’enfance est une région culturellement dissociée de l’âge adulte, parfois habité par la terreur, la permanence des peurs infantiles et “l’autreté” des enfants. Il existe des frontières entre eux et les adultes, frontières que ce projet se propose d’identifier, explorer et déplacer.
Ensemble, on a construit un monde qui se superpose aux autres mondes, en devenant étranger, inexplicable. C’est le notre, et il s’écoule dans un présent en dehors le temps, qui prend vie dès qu’on le parcourt.

Lucia Peluffo

Née en 1989 à Buenos Aires, Argentine, Lucía Peluffo est Designer industriel (Université de Buenos Aires) et photographe. Elle a suivi sa formation artistique, en même temps qu’elle étudiait design, avec différents artistes argentins comme Lena Szankay, Diego Ortiz Mugica, Julieta Escardó, Agustina Triquell, et actuellement elle suit la formation annuelle Proyecto Imaginario, après avoir reçu une bourse d’études. Elle a vécu en France  pendant l’année 2014, où elle a fait des cours de laboratoire argentique et de peinture chez Paris Ateliers. Sa série “Isabel” a été publiée cette année dans la revue Camera, qui a aussi publié la série “Somos uno. Somos dos.” (“On est un. On est deux.”) en 2015, les deux fois dans la section “Au fil de vos images”. Cette dernière série a été projetée dans le Tbilisi Photo Festival (Georgia) et dans les Tokyo International Foto Awards (TIFA). En Juillet 2016 elle a publié un livre sur cette série, finaliste dans Encontros da Imagem (Portugal) et dans le Premio de Fotolibro Latinoamericano 2017 (Mexique). Des publications sur cette série ont été faites dans le journal national argentin La Nación, dans des sites web de France, Irlande, Angleterre et Autriche, et sur Monovisions, LensCulture et Self Publish Be Happy. Elle a été sélectionnée pour les lectures de portfolio dans FoLa (Photothèque Latino-américaine, Argentine)  et finaliste du Prix Francisco Ayerza pour la Photographie, octroyé par l’Académie Nationale des Beaux-Arts, deux fois, en 2016 et 2017, et lauréate du troisième prix dans le TIFA (Japon) en 2016.  Au mois de février 2017 elle a exposée individuellement la serie “Igual de nuevo”, avec le commissariat de Lena Szankay, dans l’Alliance Française de Buenos Aires, après être sélectionnée dans l’appel à candidatures des Arts Visuelles. Cette même série a été exposée dans l’Université de Buenos Aires (FADU - UBA). Avec la série “Isabel”, Lucía a été invitée par Le Creative Image Lab à exposer collectivement, dans une expo pop-up d’un jour, au festival Voies Off 2017, et aussi participé de la IVéme edition de Slideluck Buenos Aires, et fait une installation pendant la Nuit des Musées à l’Université de Buenos Aires. Maintenant elle travaille comme designer freelance et a fondé son studio MORSA, avec Nicolás Vischi. En même temps elle donne des cours de laboratoire argentique noir et blanc et fait des tirages pour d’autres artistes.

www.lulupeluffo.com